Cliquez ici et ajoutez le moteur du site L’Univers est Vivant ! à votre barre de recherche de Firefox Un redémarrage peut être nécessaire pour prendre en compte le moteur.

Qu’est-ce qui Est le plus Petit ?

Licence Creative Common by SA
mercredi 30 juin 2021 par Matthieu Giroux

On devine la matière en scrutant l’univers qui déploie la luminosité énergétique de la matière. L’univers permet de déceler et de vérifier l’infiniment petit. L’univers montre l’infiniment petit.

Il faut donc définir ce qu’est un atome, atome qui permettra de créer les explosions d’étoiles et le big-bang. Les atomes expliquent ces phénomènes sachant que le big bang est vivant, pas l’étoile qui explose. Un atome est une boule d’énergie stable contenant des particules ou quarks. Ces quarks se regroupent en protons et en neutrons.

Ce qui est le plus petit qui existe et que l’on ne connaît pas en matière est l’onde. Donc l’onde est la plus petite existence de matière puisque c’est de la matière qui n’existe pas. Les ondes sont nombreuses et fusionnent pour donner une particule matérialisable. Une onde ne fusionne pas avec une particule comme on le constate. Cette onde fait alors partie du vide puisqu’on ne peut la déceler que lorsqu’elle se détruit. La particule est la matière formée d’ondes qui se matérialisent.

Tout ceci peut vous paraître étonnant mais c’est comme cela que la matière se crée, car la matière se crée, puisque nous existons. On l’a constaté avec la NASA. La NASA a découvert qu’il y avait de plus en plus de galaxies dans l’univers.

Nous sommes faits pour créer comme l’univers se crée. C’est en étant comme l’univers que nous pouvons créer. De nouvelles lois physiques sont à trouver.

Autrement dit des ondes nombreuses vont créer une particule, un quark. Deux, trois ondes ou quatre ondes peuvent fusionner en fonction des quarks qui existent.

La matière noire n’existe pas puisque nous ne la trouvons pas. Il existe des ondes qui s’opposent aux autres ondes. C’est l’anti-matière ou matière négative qui ne se détruit pas selon la coïncidence des opposés de Nicolas DE CUSE. Nous ne pouvons même pas créer une situation qui prouverait son existence.

Ces ondes négatives créent d’autres quarks. Peu nombreuses dans notre terre, elles sont minoritaires ici mais négatives toujours. Autrement dit elles s’opposent aux ondes positives à quarks positifs.

Les particules ou quarks se regroupent en un Boson de HIGGS ou masse du futur atome, qui regroupe alors des particules qui se sont formées autour ou par le Boson de HIGGS. Ce Boson de HIGGS crée alors un champ qui atteint tout l’univers. En effet, la gravité agit sans limite d’espace. Donc cela ne peut être diffusé que par un autre univers puisque ça se propage dans le vide. Le Boson de HIGGS regroupe plusieurs particules puisqu’il nécessite une nouvelle forme d’organisation pour créer la masse.

Déjà on observe bien plus d’énergie produite que prévu lors des explosions atomiques. La formule E=mc2 doit inclure la création de particules si on veut être exact sur la création réelle d’énergie. Nous constatons plus d’énergie créée que prévu.

L’énergie crée donc les atomes. L’univers est un champ d’énergie s’ordonnant. Il est peu probable de créer un boson de HIGGS avec des ondes éparpillées. C’est donc la multitude qui permet de réaliser un atome. La NASA constate effectivement qu’il y a de plus en plus de particules dans l’univers. Il y a de plus en plus de galaxies dans l’univers. Il y a de plus en plus de grosses étoiles et une courbe exponentielle de petites étoiles.

C’est aussi pour cela que la Z machine peut produire beaucoup plus de température que prévu. En effet, la Z machine, qui est une machine qui comprime avec des fils électriques fins des atomes en vu de les fusionner, peut atteindre des milliards de degrés d’une certaine manière. Cela correspond à la possibilité de créer de la matière. On passe de centaines de millions de degrés à des milliards de degrés parce que d’une certaine manière on crée des atomes qui se détruisent de nouveau ensuite.